fbpx

J’hésite encore et vous?

faire des choix

Une fois n’est pas coutume, j’hésite encore 🙂

Voilà comment aujourd’hui je vais vous parler des choix qui se présentent quotidiennement dans notre vie, et donc, de la difficulté à choisir. Car à bien y réfléchir, la vie est une succession de choix.

Bien entendu, certains sont plus importants que d’autres. Mais dès  le matin, un choix s’impose : tartine pas tartine, café ou thé, … et on continue comme ça toute la journée… les yeux mascara pas mascara 🙂 rouge à lèvres rouge foncé ou clair 🙂

Et puis viennent les choix plus importants, qui entraînent des réactions successives, le principe de l’effet papillon.

  • Est-ce que je reste avec cette personne ou est-ce que je la quitte ?
  • Est-ce que l’on achète une maison ?
  • Dois-je garder mon emploi ou le quitter ?
  • Un bébé ou pas de bébé ?

Parfois, nous classons ces choix dans des catégories. Dans un premier temps, la première catégorie sera celle des « petits choix sans gravité », et puis finalement sans savoir pourquoi, ce choix va prendre des proportions plus importantes et se retrouver dans la catégorie des « attention il faut réfléchir sérieusement »!

Et là on se dit que finalement choisir n’est pas si simple.

Bien souvent, la difficulté de choisir vient du fait que l’on considère l’enjeu de notre décision comme capital. Car faire un choix engage notre responsabilité, et donc notre liberté. Voilà ce qui, à mon sens, fait souvent peur.

Effectivement nous ne pouvons pas nous sentir responsable de quelque chose que nous ne maîtrisons pas. On ne peut pas maîtriser le choix de son patron de licencier du personnel, le choix d’une banque d’augmenter un taux d’intérêt.. Cependant, nous sommes entièrement responsables de quitter un emploi, de s’engager dans une relation sentimentale.

Dans ce cas, prendre une responsabilité de faire un choix peut faire peur.

J’ai fait le choix il y a quelques années maintenant de travailler seule. Je ne voulais plus de patron, et je devais seule assumer ma décision. Cela n’a pas été toujours facile, mais en aucun cas je regrette. Chacun de nous a des choix à faire au quotidien, et parfois cela nous tétanise.

Je pense que pour faire correctement un choix, il faut réussir à se recentrer sur soi. Connaitre quelles sont nos aspirations, nos besoins, nos envies. Ce qui nous rend heureux ou au contraire nous fait peur. Chaque choix est personnel, et personne ne peut ou ne doit, le faire pour vous.

Cela est bien plus difficile qu’il n’y parait, car souvent un choix n’engage pas que nous. Nous ne sommes évidemment pas seul, et même si nous sommes libres de nos actes, certaines conventions sociales ou certaines croyances nous incitent à réfléchir beaucoup plus qu’il ne le faut.

Nos choix ne vont pas toujours convenir à l’entourage, aux amis, à la famille…

Je pense que pour faire des choix il faut accepter de lâcher prise, et se faire confiance. Il faut savoir écouter son intuition, cette petite voix en nous qui a bien souvent les réponses mais que l’on s’interdit d’entendre.

Il faut apprendre à dédramatiser les conséquences.

Enfin, je pense qu’il faut apprendre à dédramatiser les conséquences de vos choix. J’ai souvent eu le sentiment que mes choix allaient changer totalement ma vie. Alors oui ils ont des conséquences, mais peut être qu’il est juste bon de se dire que si j’ai fait ce choix, si cela s’est passé ainsi, c’est que cela devait se faire ainsi.

Je vous invite à réfléchir à vos choix, et surtout n’oubliez pas que quoique vous choisissiez, vous irez peut être tout simplement là où la vie veut vous mener 🙂

A très bientôt sur le succès au féminin.

Stéphanie

voir
suivant

No Comments

Leave a Reply

error: Content is protected !!